Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Nouveautés Livres

Louve  - tome 6 - La reine des Alfes...

Thorgal T6 :
La reine des Alfes
Sortie prévue le 23 sept 2016

Demain les chats

Demain les chats
Sortie prévue le 3 octobre 2016

Outlander - 8 - a l'Encre de Mon Coeu...

Outlander T8 :
A l'encre de mon coeur
Sortie prévue le 5 octobre 2016

Harry Potter 8 : Harry Potter and the...

Harry Potter T8 :
Harry potter et l'enfant maudit
Sortie prévue le 14 octobre 2016

Blake & Mortimer - tome 24 - Testamen...

Blake & Mortimer T24 :
Le testament de William S.
Sortie prévue le 25 novembre 2016


Un corps, une vie (Rap version)

 :: POST! :: SLAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un corps, une vie (Rap version)

Message par Cristou le Lun 25 Juil - 23:10

One of us is too much, in this body, in this life
Clear memories support against the current, I say, Amen...
The day will come, but it will be too late
This night will distance us after so much damage
Between you and me, but will remain mere memories.
Simple memories, and shine with a soft futures...

De ce noir humide, je me réveille de cette longue nuit froide et confuse.
Amertume et sentiments d’être effacé par tant d’années auprès de gens,
En sept années déjà passées, qui peuvent m’orienter envers ceux, je ne pu.
La maladie ne m’a pas épargné et m’a confondu à contre courant, face au temps.
Dans cette foire, se révèlent des voix soudaines, rapprochées qui s’émerveillent,
S’animent et détruisent l’espoir de nous revoir un jour nous unir, reprendre vie.
Mais je suis là, bien vivant! Sept ans passés dans ce trauma, enfin je me réveille.
Quand est-il du passé? Si je dois a ses cotés refonder un nouvel avenir, qu’en est-il?
Effacer mes vieux souvenirs, car depuis tout a changé et m’ont éloigné de la réalité.
Depuis elle n’a su garder espoir et a construit une famille, s’enfuit et s’efface loin de moi.
S’éclipse, n’a su m’attendre et protéger d’efforts un jour me revoir, une nuit immerger.
Je ne peux lui en vouloir après tant d’années écoulées d’abstinences, elle a perdu la foie…

Write to our story on paper
Draw shapes our sages colourful pastels
Burn our image on marble slab
Browsing time through the ages
Included the Pantheon, survive our eternal love...

De cette mascarade, je ne sais ce qu’il se passe! Ce qu’il m’arrive mais garde espoir de croire.
Sorti du coma depuis sept années, je regarde la vie avec effroi sans recul mais garde la même voie.
Elle s’en est allée vers ce freluquet, mais combien de bouquets lui a-t-il offert, tant donné d’espoirs?
Quelle importance, c’est en ses yeux qu’elle offre ses vœux, s’est abandonnée vers lui, loin de moi.
Aujourd’hui, je renais de mes cendres après sept ans d’impotences, reviens avec tout mes sens.
Yeux grands ouverts, je découvre avec facilité et pertinence suppliants la souffrance d’une absence.
Ne suis garant, car même ma femme a succombé à ces impertinences et liberté d’indépendance.
Mais qui suis-je pour l’en interdire? Elle ne m’écoute donc libre a elle de vivre son expérience…
En sept années passées loin de ses cotés, je ne la connais toujours pas assez, mais a su me remplacer.
Elle a su me juger de mes actes dans cette communauté, s’est éloigné et ne peux la damner, elle sait.
Ne me connaît pas assez, je ne suis pas l’homme qu’elle s’imaginait, impotent, j’étais démunis.
Pour elle m’effacer et me retrouver, a renoncé après tant d’années, c’était mission impossible…

Write a new story on iron scroll
Draw this new hope, adorn rattles songs
Burn it start in my mind and that strays
Persisting beyond crosswind no rage
Just survive a body over a lifetime.

Parmi ce que j’ai appris depuis mon réveil en sept années d’absence, m’émerveille et me révolte.
Internet sur téléphones portable et la tablette, j’en suis ignorent, moi qui suis resté a l’ordi de salon.
Rien de tel pour retrouver ses enfants a mille kilomètres sans bouger de son lit dénué de pantalon.
Je ne puis rester indécis quand je découvre aussi l’E.I qui cherche à nous décimer et s’en efforce.
Dans quelle année je me suis éveillé? Ou suis-je tombé? Est-ce la réalité? Où dois-je encore rêver…
‘‘Le monde part en couille et je lui prête mes boules’’ disait Doc Gyneco et lui donne raison.
Dans quelle époque je me suis évadé? J’aurais préféré rester encore endormi sous ma robe de chambre.
Faut se secouer et ne pas faiblir, sans rien on peut bâtir un avenir, pourquoi ne pas recommencer?
Je l’ai déjà réalisé par mon passé, aujourd’hui je me rends compte que c’est la même chose car,
Une seule idée me trotte dans la tête depuis, le monde nous appartient, oui ce monde est a nous.
A nous de le chérir et l’entretenir tel un jardin dans le potager, au milieu, on ne peut que l’arroser…
Le monde nous appartient, il est a toi, il est a nous, c’est notre monde et il nous rends fou…​


One of us is too much, in this body, in this life
Clear memories support against the current, I say, Amen...
The day will come, but it will be too late
This night will distance us after so much damage
Between you and me, but will remain mere memories.
Simple memories, and shine with a soft futures..
avatar
Cristou
modérateurs
modérateurs

Messages : 182
Date d'inscription : 25/06/2016
Localisation : Nice

https://www.facebook.com/papeteriede.larepublique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un corps, une vie (Rap version)

Message par Opale le Mer 27 Juil - 13:57

Jolie prose.... Merci du partage
avatar
Opale

Messages : 74
Date d'inscription : 30/06/2016
Age : 18
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: POST! :: SLAM

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum